Abonnés

Les grandes entreprises devraient être imposées en Suisse à 15% dès 2024

Le projet de réforme de l'OCDE et du G20 représente de grands défis pour la Suisse. Le gouvernement a démarré la consultation.

Keystone
Le Conseil fédéral veut préserver la compétitivité de la Suisse et créer les conditions nécessaires pour maintenir les emplois et les recettes fiscales.
L'imposition minimale de 15% pour les grandes entreprises devrait entrer en vigueur le 1er janvier 2024. Le Conseil fédéral a mis vendredi en consultation le projet de réforme de l'OCDE et du G20.Cette réforme représente de grands défis pour la Suisse. L'avantage concurrentiel d'une faible fiscalité perdra en importance. La Suisse doit préserver sa compétitivité et créer les conditions nécessaires pour maintenir les emplois et les recettes fiscales.Imposé à 15%Le projet de l'OCDE prévoit une ...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article