Abonnés

La Suisse semble préparée à un taux d’impôt mondial minimal de 15%

Le taux effectif moyen appliqué aux entreprises suisses avoisine 15%. Des groupes comme Schindler et SoftwareOne, basés dans des cantons à faible imposition, ne s’attendent pas à des conséquences importantes.

Keystone
Le siège du groupe SoftwareOne se trouve à Stans, dans le canton de Nidwald.
Le taux d’imposition minimum mondial de 15% décidé samedi dernier à Londres par les pays du G7 marque un nouveau tournant dans la politique fiscale internationale. Ce qui reste pour l’heure une déclaration d’intention exigera vraisemblablement des adaptations du droit fiscal suisse. Cependant, en Suisse, les experts estiment que la différence par rapport à la situation actuelle ne serait pas suffisante pour craindre des mouvements de multinationales. D’autant moins que «l’état des finances pu...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article