Abonnés

CIFI s'attend à une crise immobilière mais pas à un crash

Le directeur général de CIFI craint une crise immobilière dans un avenir proche. Les mesures pour lutter contre le coronavirus auront un impact, en particulier sur les propriétés commerciales.

Lighter page = ecologic page

Les articles archivés ne chargent pas les images afin de réduire l'impact CO2 de l'Agefi

Compris
L'environnement de marché pour les investisseurs immobiliers en Suisse s'est encore amélioré l'an dernier. Mais la crise du coronavirus risque de changer la donne, notamment pour les surfaces commerciales et les bureaux. Fin 2019, la performance des investissements immobiliers atteignait 6,2%, soit 1 point de pourcentage de plus que l'année précédente, selon le rapport Swiss Property Benchmark publié mercredi par CIFI. La performance des immeubles de logements a gagné 1 point de pourcentage...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article