Abonnés

Attention au risque de black-out en l'absence d'accord-cadre

COMMENTAIRE. La Suisse importe de grandes quantités d'électricité en hiver. Le rapport de force ne lui est pas favorable.

Keystone
La Suisse pourrait-elle se retrouver dans la même situation que Rome en 2003?
La qualité de l’approvisionnement en électricité de la Suisse figure parmi les meilleures en Europe. Cette stabilité est toutefois trompeuse. Elle dépend de la capacité d’autres pays, notamment de la France, d’exporter une partie de leur production pour compenser les creux du côté domestique durant le semestre d’hiver. Et ce, alors que les besoins en électricité vont probablement prendre l’ascenseur partout en Europe. Le parc de véhicules à 100% électriques prend notamment de l’ampleur: entre...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article