Abonnés

Albert Rösti en ministre unificateur au Congrès de l’électricité

COMMENTAIRE. Le nouveau conseiller fédéral en charge de l’Energie, qui s’adressait pour la première fois au secteur électrique à ce titre et était attendu au tournant, a endossé son rôle de manière convaincante.

KEYSTONE
«Ce ne serait probablement pas juste de faire les choses tranquillement, il faut faire des sauts», a déclaré Albert Rösti devant les représentants de l'électricité, ce mercredi, à Berne.
A l’aise comme un ami de la famille, mais avec l’adrénaline du nouvel arrivé: Albert Rösti a fait preuve d’assurance ce mercredi au Congrès de l’électricité, qui se tient jusqu’à jeudi à Berne. Il s’agissait pour lui d’endosser son nouveau costume de conseiller fédéral face à la branche électrique, un public familier mais dans un autre contexte. Le chef du Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (Detec), qui était amené à convaincre en raiso...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article