Abonnés

Uber reconstruit son application pour sauver ses activités en Suisse

A l'avenir, les chauffeurs Uber pourront fixer eux-mêmes le tarif de leur course et développer leur propre réseau de clients, a annoncé le groupe jeudi matin. Ces changements seront introduits sur l'application à partir du 16 juillet pour répondre à l’interdiction d’exercer décidée notamment à Genève.

Uber va introduire à partir du 16 juillet des changements en profondeur dans son application pour renforcer encore l’indépendance des chauffeurs VTC dans le cadre d’un programme pilote en Suisse.(Keystone)
Le numéro un des voitures avec chauffeurs (VTC) Uber modifie son application à partir du 16 juillet, sous forme de projet pilote. Ce n’est plus Uber qui choisira le montant final de la course mais les chauffeurs eux-mêmes. Ils pourront fixer leur tarif en sélectionnant un coefficient multiplicateur appliqué à la grille tarifaire de leur ville. Le tarif ira ainsi de 0.5 à 3.0 fois le prix standard proposé par Uber. «On demande aux chauffeurs de fixer leur prix et Uber agit comme une place...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article