Abonnés

TTIP: les paysans suisses inquiets pour le secteur

Un tiers des exploitations agricoles pourrait disparaître en cas d'ouverture totale du secteur agricole. selon Francis Egger, membre de la direction de l'Union suisse des paysans (USP).

Lighter page = ecologic page

Les articles archivés ne chargent pas les images afin de réduire l'impact CO2 de l'AgefiEn savoir plus

Compris
Le partenariat transatlantique de commerce et d'investissement (TTIP) inquiète Greenpeace, qui a dévoilé lundi une partie du texte. Même inquiétude en Suisse: un tiers des exploitations agricoles pourrait disparaître en cas d'ouverture totale du secteur agricole."Nous ne sommes pas opposés par principe à un accord de libre-échange", a déclaré à l'ats Francis Egger, membre de la direction de l'Union suisse des paysans (USP). Le traité avec la Chine a pu se conclure par exemple sans p...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article