Article contributeur

Trafigura passe à un rythme de cinq millions de barils négociés par jour

Ventes et marges opérationnelles en hausse. Bénéfice net en recul, impacté par des ajustements sur les participations dans Nyrstar et Porto Sudeste.

Lighter page = ecologic page

Les articles archivés ne chargent pas les images afin de réduire l'impact CO2 de l'AgefiEn savoir plus

Compris
Le groupe de négoce Trafigura annonce une marge brute en hausse de 6% sur le premier semestre 2017 à 1,238 milliards de dollars (1,173 milliards sur le premier semestre 2016). A 67 milliards de dollars, le chiffre d’affaires du semestre marque une nette progression vis-à-vis de celui du premier semestre 2016 (44 milliards de dollars). En conséquence, à 1,8%, la marge brute marque un déclin sur la même période l’an dernier où elle se montait à 2,7%. Bonne performance de l’opérationnel Les si...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article