Medmix: l'IPO de la division de Sulzer devrait rapporter 300 millions de francs

Si les 7 millions de nouveaux titres trouvent preneur, le groupe Sulzer s'attend à un produit brut avoisinant les 300 millions de francs.

Keystone
La période d'offre débute ce mercredi 22 septembre et devrait durer jusqu'au 29 septembre.

Le groupe Sulzer s'attend à lever 300 millions de francs avec l'introduction en Bourse (IPO) de sa division Applicator Systems (APS), autonomisée et rebaptisée Medmix pour l'occasion.

La fourchette de prix pour les 7 millions de nouvelles actions qui seront émises dans le cadre d'une augmentation de capital, validée le 20 septembre par les actionnaires de l'industriel winterthourois, a été fixée entre 37 et 47 francs par titre, selon le prospectus d'offre publié ce jour.

La période d'offre débute ce mercredi 22 septembre et devrait durer jusqu'au 29 septembre. Le prix final d'émission sera vraisemblablement communiqué le 30 septembre, 1er jour de cotation à la Bourse suisse des actions Medmix résultant de la scission. Les actions nouvellement émises pourront quant à elles être négociées dès le lendemain.

La nominative Sulzer prenait 0,9% à 133,60 francs à 9h45

Si les 7 millions de nouveaux titres trouvent preneur, Sulzer s'attend à un produit brut avoisinant les 300 millions de francs. L'émission est constituée d'une offre publique en Suisse, ainsi que de divers placements à l'étranger, précise le conglomérat zurichois.

L'émission vise à "financer la croissance future, accroître la liquidité des transactions grâce à un flottant plus élevé et attirer de nouveaux investisseurs en mettant l'accent sur les soins chez Medmix".

Et de rappeler que le principal actionnaire du candidat à la cotation et de la bientôt ex-maison-mère, Tiwel Holding - le véhicule d'investissement du milliardaire russe Viktor Vekselberg - ne participera pas à l'opération, ce qui devrait se traduire par une augmentation du flottant de Medmix.

Sulzer avait annoncé fin mai son intention d'autonomiser sa division APS et de la coter en Bourse sous l'appellation Medmix. La scission est effectuée par fractionnement (split), chaque actionnaire de Sulzer recevant un titre Medmix par action détenue.

La publication du prospectus d'offre a été plutôt bien accueilli par le marché. Après avoir brièvement refranchi la barre des 136 francs dans les premiers échanges, la nominative Sulzer prenait 0,9% à 133,60 francs à 9h45, dans des volumes toutefois modestes, surperformant la moyenne du marché (SPI), qui progressait de 0,36%. (AWP)

Commentaires