Sonova vise une croissance rentable ces prochaines années

Le CEO du groupe zurichois, Arnd Kaldowski, détaillera ce mardi après-midi les avancées stratégiques et les perspectives à moyen terme de la société.

Keystone
Sonova a bouclé l'exercice 2020/21 sur un bénéfice net en hausse d'un cinquième à 585,3 millions de francs.

Le spécialiste des assistances auditives Sonova veut dégager une "croissance rentable" ces prochaines années, a affirmé mardi son directeur général Arnd Kaldowski lors de la journée des investisseurs. La direction a, dans la foulée, partiellement révisé en hausse ses perspectives financières.

Sonova a bouclé l'exercice 2020-2021 sur un bénéfice net en hausse d'un cinquième à 585,3 millions de francs, alors que le chiffre d'affaires s'est contracté de 10,8% à 2,60 milliards.

Pour l'ensemble du nouvel exercice 2021-2022, la direction a confirmé un rebond des recettes de 24% à 28% hors effets de changes, lors d'une conférence virtuelle. Le résultat d'exploitation (Ebita) ajusté doit, lui, s'envoler de 34% à 42%. Ces perspectives n'intègrent pas encore la contribution des casques sans fil de la marque Sennheiser, que la société a acquise pour 200 millions d'euros.

A moyen terme, le groupe vise désormais une croissance annuelle de 6% à 9%, contre +5 à +7% dans ses précédentes estimations. La progression de l'Ebita ajusté a quant à elle été confirmée entre 7% et 11%.

Sonova est par ailleurs disposé à mettre plus d'argent sur la table pour des acquisitions, avec une enveloppe dédiée pouvant aller jusqu'à 100 millions de francs par an. Jusqu'à présent, la société avait mis de côté de 50 à 70 millions par an pour des rachats.

A la Bourse suisse, les investisseurs réagissaient positivement à ces nouvelles. Le titre Sonova montait fortement de 2,8% à 368,10 francs, se plaçant en tête d'un indice SLI en hausse de 0,27% à 15h12. (AWP)

Commentaires