Roche: feu vert exceptionnel pour l'autotest rapide Covid-19 en Suisse

L'autotest rapide Covid-19 de Roche sera disponible en pharmacies dès le 7 avril. Swissmedic et l'OFSP ont délivré une autorisation exceptionnelle pour l'emploi du dispositif par des personnes non qualifiées.

Keystone
La décision des régulateurs helvétiques ouvre la porte au moins temporairement à des autotests nasaux, sur la base d'échantillons prélevés dans la partie antérieure du nez et non plus dans le nasopharynx.

Roche indique mardi avoir obtenu de Swissmedic et de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) une autorisation exceptionnelle pour l'emploi par des personnes non qualifiées de son test antigénique rapide du Sarc-Cov-2, le virus à l'origine de la maladie Covid-19. Le dispositif sera disponible en pharmacies dès le 7 avril, promet la multinationale rhénane dans un communiqué.

La décision des régulateurs helvétiques ouvre la porte au moins temporairement à des autotests nasaux, sur la base d'échantillons prélevés dans la partie antérieure du nez et non plus dans le nasopharynx, comme pour les tests PCR notamment connus jusqu'ici. Le dispositif doit livrer un résultat en l'espace d'un quart d'heure.

Des essais menés en Allemagne ont démontré une sensibilité globale de 82,5% et une spécificité de 100%. Le test constitue le troisième fruit d'une collaboration avec le groupe coréen SD Biosensor dans le domaine de la Covid-19, après un test rapide des anticorps lancé en juillet et un test antigénique rapide destiné à être réalisé par des professionnels de la santé.(AWP)

Commentaires