Abonnés

«On peut s’attendre à un succès commercial pour GemGenève 2022»

Le salon des pierres précieuses et de la joaillerie revient dès jeudi en grande pompe dans la Cité de Calvin, après une édition 2021 en format réduit. Entretien avec le cofondateur Ronny Totah.

Keystone
"Pour cette édition, nous nous attendons à environ 4000 visiteurs, soit davantage que le niveau d’avant-crise (ndlr: 3206 en 2018, et 3474 en 2019)", annonce Ronny Totah.
La quatrième édition de GemGenève, salon dédié à la joaillerie et aux pierres précieuses, se tient de jeudi à dimanche à Palexpo. Créé en 2018, ce hub de rencontre entre créateurs de bijoux, marchands de pierres précieuses, détaillants et collectionneurs, mais aussi ouvert au public, s’apprête à vivre sa première vraie édition post-pandémie – celle de novembre 2021 constituant une étape. L’occasion d’évoquer les défis de la branche avec son cofondateur, Ronny Totah. Qu’attendez-vous...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article