Abonnés

Monsanto dans une bataille judiciaire sur le dicamba

Le géant de l'agrochimie Monsanto veut suspendre la décision d'une agence de l'Arkansas d'interdire l'utilisation de l'herbicide dicamba pendant les récoltes.

Lighter page = ecologic page

Les articles archivés ne chargent pas les images afin de réduire l'impact CO2 de l'AgefiEn savoir plus

Compris
Le géant de l'agrochimie Monsanto a demandé vendredi à un juge de l'Arkansas (sud) de suspendre la décision d'une agence de l'Etat d'interdire l'utilisation pendant les récoltes de l'herbicide dicamba, objet de controverses aux Etats-Unis. L'utilisation de ce produit chimique a soudainement bondi cette année après la commercialisation par Monsanto de semences de soja et de coton génétiquement modifiées pour le tolérer. Mais le dicamba, un cousin du glyphosate, a aussi tendance à se propager...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article