Article contributeur

Logistique thermodynamique de l’araignée

L’univers en expansion temporelle du marché des actions est un cycle thermodynamique. Réversible hors phénomènes dissipatifs ou réalités bioclimatiques imprévisibles et non maîtrisables. Le regard de Pécub.

Pécub

L’univers en expansion temporelle du marché des actions est un cycle thermodynamique. Réversible hors phénomènes dissipatifs ou réalités bioclimatiques imprévisibles et non maîtrisables. 

En théorie, sujet à 3 transformations possibles, la compression, la détente, l’explosion. L’entropie, compression-détente, de Sadi Léonard Carnot, 1796-1832, mort à 36 ans, ou efficacité financière actuelle, se calcule avec les facteurs énergétiques fournis à l’entrée et les facteurs utiles à la sortie. Pertes, gains, chaos ou Big Bang de renaissance ailleurs. Le point Sénèque, de non-retour aura été calculé par un physicien philosophe italien.

Ce point Sénèque c’est le moment infranchissable où il n’y a qu’une seule issue possible, l’explosion. Le grand BOUM va libérer des nuées de moucherons investisseurs, en quête de rédemption et de solution. C’est le bonheur de l’araignée. Avec ses 4 paires d’yeux, elle repère le vol des moucherons.

La logistique de l’araignée est inscrite dans son ADN. Là où passent les moucherons, l’arachnide tisse sa toile.

Commentaires

Devenez vous aussi un acteur de l’Agefi

Devenir un acteur de l'Agefi