Abonnés
Article contributeur

L’odorat, arme secrète du marketing

Les entreprises suisses jouent désormais sur le sens de l’odorat pour que leurs clients se sentent à l’aise dans leurs enseignes, y restent et consomment davantage.

Lighter page = ecologic page

Les articles archivés ne chargent pas les images afin de réduire l'impact CO2 de l'AgefiEn savoir plus

Compris
Avez-vous déjà été alléché par le fumet d’un poulet rôti en passant devant la devanture d’une boucherie ou cédé aux effluves délicats de capuccino s’échappant du rayon d’une boutique de café?  Inconsciemment, votre nez est sensible à ces odeurs, et votre main se dirigera sûrement vers votre porte-monnaie. Ce n’est pas un hasard. Dans le secteur de la consommation, on appelle ça le marketing olfactif. A chacun son parfum Ces dernières années, de nombreuses marques ont pris conscience de...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article