Abonnés

Les défis qui attendent le nouveau CEO de Vifor Pharma

ANALYSE. L’arrivée d’Abbas Hussain pour remplacer Stefan Schulze donnera une nouvelle impulsion au groupe Vifor Pharma, qui n’a pas le succès escompté avec le produit Veltassa.

Vifor Pharma
Abbas Hussain possède une longue et vaste expérience dans l'industrie pharmaceutique, dont celle à la tête de la division pharma de GlaxoSmithKline.
La nouvelle est tombée abruptement jeudi soir: le départ à la mi-août, pour des «raisons personnelles», du CEO de Vifor Pharma Stefan Schulze. Celui-ci sera remplacé par Abbas Hussain, un ancien des groupes pharmaceutiques britannique GlaxoSmithKline (GSK) et américain Eli Lilly. Ce changement à la tête de l'entreprise active dans les domaines de la carence en fer, de la néphrologie et des traitements cardio-rénaux, n’est qu’une demi-surprise aux yeux de plusieurs investisseurs. «On peut...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article