Abonnés

Les grands banquiers privés créent une association dédiée à la blockchain 

Lombard Odier, Pictet, Mirabaud mais encore Hyposwiss ou Sygnum lancent la "Blockchain association for finance". Son premier rôle vise à sécuriser les échanges entre les banques et les gérants indépendants.

Keystone
«L’objectif de la BAF est la sécurisation des échanges de documents de compliance», explique Vincent Pignon, CEO du groupe Wecan.
Après un an de travail, la Blockchain Association for Finance – ou BAF – voit le jour. Derrière cet acronyme se déploient les grands noms de la banque privée suisse, dont Edmond de Rothschild, Lombard Odier ou encore Pictet. Se mettront-ils pour autant à distribuer des crypto-assets, comme des bitcoins, du jour au lendemain? Loin de là. L’attention de cette association, dont la naissance est annoncée ce mardi, porte sur la conformité, soit le respect des normes juridiques. «L’objectif de...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article