Abonnés

Les caisses de pension ont souffert de la débandade des obligations en 2022

La performance annualisée des institutions de prévoyance, pondérée en fonction de la fortune, est ainsi ressortie à -11,97%.

KEYSTONE
L'évolution favorable des marchés des actions depuis le début de l'année 2023 laisse entrevoir une embellie au niveau des degrés de couverture.
Malgré la légère rémission des marchés d'actions et de l'immobilier, les caisses de pension ont continué de souffrir de la débandade des obligations entre octobre et fin décembre 2022. La performance annualisée des institutions de prévoyance, pondérée en fonction de la fortune, est ainsi ressortie à -11,97%, alors que leur taux de couverture des institutions de droit privé a dégringolé en l'espace d'un an de 122 à 105,6%.Dans le détail des classes d'actifs, les actions suisses ont progressé s...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article