L'école d'informatique 42 Lausanne prépare sa première rentrée

Environ 180 étudiants devraient faire partie de la première volée de l'établissement privé gratuit.

42 Paris
Au total, 2300 personnes ont tenté leur chance pour entrer dans l'école.

Quelque 120 étudiants ont jusqu'ici été sélectionnés pour intégrer l'école d'informatique 42 Lausanne, dont la première rentrée aura lieu le 11 octobre. Venu de France, cet établissement privé gratuit et basé sur l’apprentissage entre pairs est l'unique du genre en Suisse.

Au total, 2300 personnes ont tenté leur chance pour entrer dans l'école, a communiqué mardi sa direction. Deux tests de sélection de quatre semaines - baptisés "piscines" - ont déjà été réalisés en juillet et août. Un troisième et dernier est en cours jusqu'à fin septembre. L'école table sur environ 180 étudiants pour sa première volée.

"Par rapport à l'objectif de 150 à 200 étudiants que nous nous étions fixé, nous sommes dans les clous", a déclaré à Keystone-ATS le directeur de 42 Lausanne, Christophe Wagnière. "Le nombre de candidats a été un peu moins élevé que prévu, mais leur niveau s'est révélé meilleur qu'attendu", a-t-il précisé. La communication dans les écoles et les gymnases a notamment été freinée par le Covid-19.

Examen "intense"

Pour pouvoir s'inscrire à l'école 42, le seul prérequis est d'avoir au moins 18 ans. Un premier tri est opéré lors d'un test en ligne, puis les candidats retenus effectuent une "piscine" de quatre semaines, dans les locaux de l'école à Renens (VD).

Cet examen d'entrée, durant lequel les aspirants s'essaient à la programmation, est décrit comme "intense" par la direction. "Les postulants travaillent 60 à 70 heures par semaine en moyenne, y compris le week-end", explique Christophe Wagnière. "Mais une fois admis dans l'école, chacun va à son rythme." La formation en tant que telle dure de deux à cinq ans.

L'école 42 a été créée en 2013 par l'entrepreneur français Xavier Niel, qui la finance. Les étudiants s'évaluent entre eux, encadrés toutefois par une équipe pédagogique. Le réseau compte 35 campus dans 22 pays. Celui de Renens est le premier en Suisse. (AWP)

Commentaires