Abonnés

L'Ecole 42 Lausanne casse aussi les codes de la parité

Le portail d’inscriptions pour la première volée du cursus de code gratuit sera mis en ligne ce lundi. Après Lausanne, une Ecole 42 ouvrira ses portes à Zurich.

Christophe Wagnière sur le futur site de Renens. Si le directeur craignait au départ que l’école soit vue comme concurrente des établissements locaux, lui et ses homologues sont arrivés au même constat: «le besoin est tel que nous ne sommes pas concurrents mais complémentaires».
Une vaste salle toute en longueur, aux matériaux encore bruts, dans laquelle entre une lumière bleutée. La “piscine”, comme l’appelle l’Ecole 42 de Lausanne, sera bientôt prête pour accueillir, début juillet, sa première salve de 150 à 200 aspirants étudiants. Leur nombre dépendra «des mesures d’éloignement que nous devrons mettre en place par rapport au Covid-19», décrit Christophe Wagnière, directeur de l’établissement, franchise du réseau parisien d’écoles de code imaginé par l’entrepreneu...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article