Abonnés

Le Covid a mis les finances des hôpitaux universitaires sous forte pression

Les cinq établissements de Genève, Lausanne, Berne, Bâle et Zurich accusent une perte cumulée de 80 millions de francs sur deux ans, selon un bilan provisoire.

Keystone
Les cinq hôpitaux universitaires ont assuré 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 la présence de personnel qualifié pour des soins très spécialisés.
La pandémie a mis les finances des hôpitaux universitaires sous forte pression. Selon un bilan provisoire, les cinq établissements accusent une perte cumulée de 80 millions de francs sur deux ans. Pour leurs directeurs, le financement doit être renforcé.Les cinq hôpitaux universitaires ont porté la charge principale du traitement des patients Covid-19, ont indiqué jeudi les cinq établissements de Genève, Lausanne, Berne, Bâle et Zurich lors d'une conférence de presse. Ils ont assuré 24 heures...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article