Abonnés

Le bon Schindler encaisse mal le départ immédiat de son patron

Le titre Schindler chutait lundi de -6,55% à 216,80 francs, réagissant à l'annonce vendredi soir de la démission du CEO Thomas Oetterli. Les analystes s'interrogent sur des difficultés opérationnelles du groupe.

Keystone
Le départ abrupt de Thomas Oetterli, qui intervient juste avant la publication des résultats annuels, intrigue les analystes.
Le bon Schindler encaissait mal la démission de son directeur général Thomas Oetterli, annoncée vendredi soir, après six ans en poste. De nombreuses questions restent en suspens tandis que les analystes s'interrogent sur des difficultés opérationnelles du groupe lucernois. La double casquette du président et désormais CEO du fabricant d'ascenseurs, Silvio Napoli, appelée à durer 2 à 3 ans, était aussi critiquée.A 10h14, le bon Schindler chutait de 5,6% à 219 francs, bon dernier du SLI en recu...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article