Abonnés

La tech au service de la santé féminine lève 60 millions

La première édition du programme Tech4Eva se termine mardi. Les 30 start-up incubées ont déjà officiellement levé 26,2 millions de dollars et lèveront encore davantage dans les trois mois à venir.

Keystone
Le mot Femtech fait référence à un large éventail de technologies destinées à améliorer la santé des femmes, notamment leur fertilité et bien-être sexuel. Jusqu’ici plutôt sous-financée, la santé reproductive féminine vit un momentum en termes d'investissement.
Le programme d’accélération dédié à la santé des femmes Tech4Eva touche à sa fin. Après neuf mois de mentorat et des voyages d’investissements à Tokyo, Londres et Boston, les 30 start-up sélectionnées sortent plus fortes de près de 60 millions de francs supplémentaires. Durant cette période, elles ont réussi à lever 26,2 millions de dollars et décroché des promesses de transactions s’élevant à 33,7 millions de dollars, qui se concrétiseront dans les trois prochains mois.«Cette plateforme d’in...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article