Abonnés
Article contributeur

La situation des assurés actifs s'est améliorée mais pas équilibrée

Le maintien du taux de conversion de la LPP obligatoire à 6,8% crée de nombreux problèmes après l’adaptation d’autres paramètres comme notamment le taux technique.

Lighter page = ecologic page

Les articles archivés ne chargent pas les images afin de réduire l'impact CO2 de l'AgefiFinancez l'avenir

Compris
La rémunération plus généreuse que d’habitude des assurés actifs du deuxième pilier en 2017 est essentiellement due à la très bonne performance des portefeuilles de placement. Le fait qu’elle ait même été supérieure à celle des rentiers ne va très probablement pas se répéter cette année. Pour que cela se reproduise, il faudrait une nouvelle fois une année excellente pour le troisième contributeur. Progrès réalisés dans l’adaptation des paramètres Selon l’analyse de Sébastien Brocard, exper...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article