La FDA approuve un test de variation génétique de Roche

L'outil de diagnostic FoundationOne CDx du géant bâlois permet d'opter pour le meilleur traitement anticancer pour le patient.

Keystone
Grâce à cette autorisation, l'outil de diagnostic devient le premier pour savoir si le Rozlytrek est approprié comme traitement.

L'Agence américaine des médicaments (FDA) a approuvé l'outil de diagnostic FoundationOne CDx. Ce test permet de détecter les variations génétiques dans 324 gènes et d'autres spécificités afin d'opter pour le meilleur traitement anticancer pour le patient, précise jeudi le géant pharmaceutique.

FoundationOne CDx peut désormais être utilisé aux Etats-Unis pour identifier les patients pour lesquels un traitement avec le médicament Rozlytrek (entrectinib) serait approprié. Ces patients sont atteints de cancer du poumon non à petite cellule ou de tumeurs solides. Certaines variations génétiques, détectées grâce au test par biopsie, donnent des indications sur le bien-fondé d'adopter un traitement avec Rozlytrek. 

Grâce à cette autorisation, l'outil de diagnostic devient le premier pour savoir si le Rozlytrek est approprié comme traitement, une étape importante pour les patients vivants avec des cancers rares et une avancée dans la médecine personnalisée. En utilisant le profilage génomique, le traitement permet potentiellement d'atteindre de meilleurs résultats cliniques, précise le communiqué. (AWP)

Commentaires