Abonnés

La diplomatie internationale invisible dans le Golfe

Il n'y a pas de légitimité internationale aux demandes de l'Arabie saoudite envers le Qatar, selon un expert de la région. Pourtant, la diplomatie internationale est restée très discrète après la mise au ban de Doha par l'Arabie saoudite et ses soutiens. La Suisse pourrait avoir la légitimité diplomatique pour intervenir.

Lighter page = ecologic page

Les articles archivés ne chargent pas les images afin de réduire l'impact CO2 de l'AgefiEn savoir plus

Compris
"Il y a un jeu de puissance qui met le chaos dans le Golfe", souligne Gabriel Galice, président du Conseil de Fondation de l'institut international de recherches pour la paix à Genève (GIPRI) qui travaille sur le Moyen-Orient. "Des deux côtés, on montre ses muscles", explique-t-il à l'ats. Selon l'expert, la politique étrangère du président américain aurait pu servir d'étincelle à l'action de l'Arabie saoudite. "Trump fait du bricolage au niveau de sa politique étran...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article