Abonnés

Installé en Suisse, Alain Thébault est interdit d’activité en France

L’architecte naval français, qui louait les avantages de la Suisse romande pour sa nouvelle société Bubblefly, a été condamné par le tribunal de commerce de Paris à 7 ans de faillite personnelle.

Twitter
L'entrepreneur est actuellement à la recherche de fonds pour sa nouvelle entreprise Bubblefly.
Vendredi dernier, L’Agefi publiait un article sur Bubblefly, la nouvelle entreprise d’Alain Thébault. Cet architecte naval nous accordait un entretien pour présenter son nouveau projet, une navette fluviale électrique «volante» sur foils. Après Paris pour l’Hydroptère et Lyon pour Seabubbles, l’entrepreneur français a décidé de s’établir cette fois-ci en Suisse, à Genève pour le siège de la société, et dans le canton de Vaud pour l’aspect opérationnel.  «On trouve tou...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article