Abonnés
Article contributeur

Ineos va investir davantage dans le LS

Football. Basée à Rolle, la société pétrochimique, qui a repris le Lausanne-Sport en novembre dernier, veut retrouver rapidement la Super League.

Relégué en deuxième division au terme du dernier exercice, le FC Lausanne-Sport espère retrouver dès que possible la Super League. Pour construire l’équipe qui permettra ce retour, les clés du vestiaire ont été confiées à Giorgio Contini, 44 ans. Ineos, quatrième société pétrochimique de la planète, basée à Rolle mais dont le siège est à Londres, qui a repris le club en novembre dernier, veut se donner les moyens pour repartir de plus belle.Entretien avec David Thompson, Président du Lausanne...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article