Idorsia émet un emprunt convertible de 600 millions de francs

Afin de financer les lancements commerciaux de produits l'an prochain et le développement du pipeline de traitements en phase avancée, Idorsia émet un emprunt convertible de 600 millions de francs.

Keystone
Les obligations seront offertes avec un coupon compris entre 1,625% et 2,125%, payable annuellement.

Idorsia a émis un emprunt convertible de 600 millions de francs, arrivant à échéance en 2028, dans le cadre d'un placement privé. Les fonds levés dans le cadre de l'opération permettront au laboratoire pharmaceutique bâlois de soutenir les lancements commerciaux de produits sur plusieurs marchés clefs l'an prochain et le développement du portefeuille de traitements en phase avancée.

Les obligations auront une échéance de sept ans et seront convertibles dès mi-septembre en actions nominatives nouvellement émises d'Idorsia, provenant du capital social conditionnel coté existant, a précisé mercredi l'entreprise établie à Allschwil. Les obligations ont été offertes avec un coupon de 2,125%, payable annuellement et une prime de conversion comprise entre 40% et 45% au-dessus du prix moyen pondéré en fonction du volume des actions entre le lancement et la clôture des transactions le 28 juillet.

Principaux actionnaires d'Idorsia à la faveur d'une participation de 29%, Martine et Jean-Paul Clozel ont souscrit à l'emprunt au prorata de leur part actuelle. Tout comme Idorsia, le couple Clozel a accepté une période de blocage de 90 jours après l'émission des obligations.

La date de règlement des obligations devrait se situer aux alentours du 4 août. L'offre a été réalisée sous forme de placement privé en Suisse et à l'étranger.(AWP)


Commentaires