Abonnés
Article contributeur

Gilles Marchand: «Non, la SSR n’écrase pas du tout le marché suisse!»

Gilles Marchand, le Directeur général de la SSR, considère que sa concurrence est internationale, notamment les chaînes allemandes, françaises et italiennes. Entretien.

Covid 19: «deux tiers de nos collègues travaillent depuis leur domicile».
En tant qu'entreprise média à but non lucratif, la Société suisse de radiodiffusion et télévision (SSR) emploie 6 000 collaborateurs et son chiffre d'affaires s’élève à 1,65 milliard de francs. 77 pourcents de son financement est assuré par la redevance médias alors que le reste provient des recettes commerciales. Quatre unités d’entreprises -- y compris la Radio Télévision Suisse (RTS) -- assure une couverture nationale tandis que swissinfo.ch vise les marchés étrangers. Pour rappel, en mar...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article