Denner a surfé sur la crise en 2020

La filiale du groupe Migros a profité pleinement de la crise pandémique en 2020. Son panier d’achat moyen s’est ainsi gonflé de 16%.

Keystone
Les clients ont moins fréquemment fait leurs courses (-0,4%) chez Denner mais ils ont dépensé davantage (+16%).

Denner, contrôlé par la coopérative Migros, a terminé 2020 sur des ventes en nette progression, notamment grâce à une hausse de la consommation intérieure liée à la crise pandémique, a fait savoir l'entreprise zurichoise lundi.

L'année dernière, le chiffre d'affaires du discounter a bondi de 15,7% à 3,8 milliards de francs, a précisé la société dans un communiqué.

Les 570 succursales ont généré 3 milliards de francs, en hausse de 15,6%. Quant aux 268 surfaces gérées par les partenaires de Denner (magasins franchisés), elles ont inscrit des revenus atteignant 0,8 milliard, ce qui correspond à un envol de 16,2% par comparaison avec 2019. Pour faire face à cette croissance, Denner a créé 479 nouveaux postes de travail l'année dernière.

En 2020, Denner a étoffé son réseau de succursales par l'ouverture 16 nouvelles surfaces de ventes. Avec l'éclatement de la crise du coronavirus, les habitudes des ménages ont légèrement changé, marquées par un sensible recul de fréquence des visites de 0,4% par rapport à l'année précédente, mais avec plus de dépenses lors de chaque passage en magasin. Il en résulte que la valeur moyenne du panier d'achat s'est appréciée de 16%. (AWP/ATS)

Commentaires