Abonnés

Credit Suisse franchit une étape dans sa plainte contre Softbank

A Londres, un juge a autorisé la banque à se présenter comme partie lésée dans l'affaire Greensill, a rapporté mercredi l'agence de presse Bloomberg.

KEYSTONE
Credit Suisse a franchi une étape à Londres dans sa plainte contre le groupe d'investissement japonais Softbank dans l'affaire Greensill. Un montant de 440 millions de dollars est en jeu, que fait valoir Greensill à l'encontre de la société de construction américaine Katerra, dans laquelle Softbank est un des principaux investisseurs, et qui a depuis déposé le bilan. La grande banque suisse reproche à Softbank d'avoir retiré des fonds lorsque les difficultés de Greensill ont été connues. Les ...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article