Abonnés

Astrocast signe avec un intermédiaire pour la mise en orbite de 20 satellites

L’opérateur satellitaire vaudois a conclu un contrat de trois ans avec l’italien D-Orbit. D’ici 2024, il espère avoir déployé 50 engins dans l’espace.

Astrocast
L'opérateur vaudois vise le marché de l’IoT (internet des objets) et la connectivité des zones mal couvertes par les réseaux cellulaires, avec de petits satellites de la taille d'une boîte à chaussures.
Mettre en orbite des satellites à plus de 500 kilomètres de la Terre, c’est un métier. Astrocast a donc signé avec D-Orbit, une société de logistique spatiale basée à Fino Mornasco en Italie. «Elle jouera le rôle d'intermédiaire entre nous et les lanceurs», indique Laurent Vieira de Mello, COO de l’entreprise de Chavannes-sur-Renens. Les détails financiers de l’accord, annoncé ce jeudi, n’ont pas été dévoilés.

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article