Abonnés
Article éditorial

Un regain d’optimisme pour l’événementiel

La prochaine tenue du Salon de l'auto à Genève marquera le redémarrage d'un des secteurs les plus frappés par la pandémie. Mais il reste encore un défi à relever.

Cela avait été le premier choc de la crise sanitaire. A moins d’une semaine de l’ouverture des portes, on apprenait l’annulation du Salon de l’auto de Genève. Une sentence tombée le 28 février 2020. La manifestation se trouvait alors au bord du gouffre, prête à y tomber. La voici maintenant qui redresse la tête. Après deux ans d’absence, le plus grand événement de Suisse reviendra en février prochain. Edition de transition, le salon 2022 affichera des dimensions très ...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article