Abonnés
Article éditorial

Envolée du coût de l'énergie: un peu de sagesse espérée à Berne

Il y a mieux à faire que de réduire les taxes pour soulager les ménages et les entreprises.

Keystone
«Pour les plus démunis, un soutien financier non ciblé serait plus efficace qu'une réduction des taxes sur les carburants.»
Rien ne laisse présager, hélas, une fin prochaine de la guerre en Ukraine déclenchée le 24 février dernier par la Russie. Sur le plan énergétique, cela signifie que le prix du pétrole et du gaz se maintiendront à un niveau élevé, voire très élevé. Quantité d’Etats européens mettent d’ailleurs en place des mesures pour en amortir le choc.La Suisse ne fait pas exception. Le Conseil fédéral a en effet créé un groupe de travail chargé de réfléchir à des mesures pour aider les ménages et les PME à...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article