Abonnés
Article éditorial

Building Bridges: un double défi

Building Bridges, la folle semaine de la finance durable, tiendra-t-elle toutes ses promesses?

Keystone
Les acteurs financiers font aussi face à une tâche immense: clarifier et standardiser leurs pratiques et produits pour éviter l’écoblanchiment galopant.
Dans un monde idéal, la finance dite verte ou durable n’aurait pas besoin d’exister. Dans ce monde-là, les Etats corrigeraient la défaillance du marché qui provoque le réchauffement climatique en imposant un prix mondial sur le carbone. Tous les acteurs économiques pourraient continuer à faire ce qu’ils savent le mieux faire, maximiser leur profit sous cette contrainte. Les uns réduisant les émissions de CO2, les autres développant les énergies renouvelables.Mais nous ne vivons pas dans ce mo...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article