Abonnés
Article éditorial

Novartis sera plus fortement concentré que jamais

Après avoir séparé les soins ophtalmiques et les génériques, le groupe bâlois n’aura plus que la pharma, répartie sur cinq domaines.

KEYSTONE
Sandoz ne fera bientôt plus partie du groupe Novartis.
La séparation annoncée de Sandoz marquera le début d’une nouvelle ère pour Novartis. Pour la première fois depuis sa création en 1996 avec la fusion de Ciba et Sandoz, le groupe n’aura plus qu’une seule activité: la pharma, encore plus précisément les médicaments protégés par des brevets.La concentration sera plus forte que celle de Roche, dont la division Diagnostics aux côtés de la pharma a prouvé sa valeur pendant la pandémie de Covid. Quelle différence par rapport au conglomérat construit...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article