Abonnés
Article éditorial

Genève a pris le contrôle du temps 

Si 38 marques ont pu se faire une place au sein du cercle très sélect de Watches & Wonders, les plus petites marques ont aussi profité de l’engouement du salon.

Keystone
Après deux années en format uniquement numérique, pandémie oblige, le salon lancé par le groupe Richemont a réuni au moins 20.000 visiteurs dans les allées de Palexpo, selon les premières estimations disponibles.
Des foules de visiteurs de tous horizons, des stands hors normes et bien sûr des montres de luxe à profusion. La folie horlogère a fait son grand retour ces sept derniers jours en Suisse. Non pas à Bâle, mais à Genève. La cité de Calvin s’est imposée comme nouvelle et désormais unique capitale horlogère, occupant la place laissée vacante par Baselworld. En difficulté, le salon de la cité rhénane a perdu ses marques phares et n’a pas maintenu son édition 2022.  Les grands maisons hor...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article