Abonnés

Recapitalisation par les colonies

Isabel dos Santos. La galaxie financière angolaise qui est entrée dans le joaillier de Grisogono à Genève investit très massivement au Portugal.

En mars 2012, le groupe angolais Endiama (faisant partie du joint-venture Victoria Holding) entrait dans le capital de la marque joaillère De Grisogono à Genève. Les réactions ne furent pas toujours très aimables. Ce genre d’épisode africain est encore rare dans l’économie suisse, mais il est devenu fréquent au Portugal. De nombreux groupes angolais procèdent à des investissements colossaux dans des secteurs cruciaux de l’économie portugaise: banques, énergie, télécommunications. Isabel dos S...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article