Abonnés

Les sanctions pèsent lourdement sur l'économie russe

Selon une étude de l'Université de Yale, les sanctions économiques dissuadent de nombreuses entreprises de continuer à commercer avec la Russie, qui peine à se fournir en pièces détachées et matières premières.

KEYSTONE
Vladimir Poutine «a recours à une intervention budgétaire et monétaire insoutenable», et les finances du Kremlin «sont dans une situation bien plus désespérée que ce qui est admis».
L'impact des sanctions occidentales sur l'économie russe est bien plus important que ce que montrent les chiffres officiels, selon une étude de l'Université de Yale, soulignant également qu'un «pivot vers la Chine» semble peu réaliste.«Un récit commun a émergé», indiquent les auteurs de cette étude: les sanctions économiques imposées par les pays occidentaux contre la Russie depuis l'invasion de l'Ukraine, auraient créé «une »guerre d'usure économique qui fait des ravages à l'Ouest«, étant do...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article