Abonnés

Le PIB des États-Unis se contracte encore

Les risques de voir la première économie du monde plonger dans la récession s'accroissent. 

KEYSTONE
La consommation s'est maintenue grâce aux dépenses dans les services, qui ont cependant vu leurs prix augmenter avec l'inflation.
Le produit intérieur brut (PIB) des États-Unis s'est de nouveau contracté au deuxième trimestre, ce qui accroît les risques de voir la première économie du monde plonger dans la récession, à quelques mois d'une élection-clé pour Joe Biden.La contraction du PIB est de 0,9% en rythme annualisé, mesure privilégiée par les États-Unis, qui compare au trimestre précédent puis projette l'évolution sur l'année entière, selon les chiffres publiés jeudi par le département du Commerce.Au premier trimest...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article