Abonnés

La gauche dénonce une réforme de l'AVS «sur le dos des femmes»

Les syndicats, le parti socialiste et les Verts ne veulent pas d'une augmentation de l'âge de la retraite des femmes à 65 ans.

KEYSTONE
Pour la gauche, les compensations financières pour les femmes proches de l'âge de la retraite sont insuffisantes.
La réforme de l'AVS ne doit pas se faire sur le dos des femmes. Une large alliance de gauche, à l'origine du référendum contre AVS21, est entrée dans l'arène vendredi. Ce projet de démantèlement n'est pas acceptable.L'évolution démographique met la pression sur les caisses du premier pilier. Les recettes ne suffiront bientôt plus à couvrir les rentes. Selon le Conseil fédéral et le Parlement, le besoin de financement sur les dix prochaines années s'élève à environ 18,5 milliards de francs. Un...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article