Abonnés

La Confédération et le secteur alimentaire s'unissent pour lutter contre le gaspillage

Simonetta Sommaruga et 28 entreprises et associations s'engagent à mettre en place des mesures concrètes pour réduire de moitié les pertes évitable d'ici 2030 par rapport à 2017.

Keystone
Un tiers de la production mondiale est perdu ou gaspillé alors que le système d'approvisionnement montre ses limites, relève le DETEC. En Suisse, cela représente en moyenne 330 kilos de déchets par habitant et par an.
Mieux déclarer la durée de conservation des produits, faire don des aliments invendus ou proposer aux clients des restaurants d'emporter les restes: la Confédération et le secteur alimentaire ont signé jeudi un accord pour lutter contre le gaspillage alimentaire.La ministre de l'environnement Simonetta Sommaruga et 28 entreprises et associations de la filière de l'alimentation s'engagent à mettre en place des mesures concrètes pour limiter les déchets, indique le Département fédéral de l'envi...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article