Abonnés

Droit de timbre: démêler le vrai du faux

En l’absence de données de l’administration fédérale des contributions, «L’Agefi» analyse les chiffres avancés dans la campagne de votation.

Keystone
Le parti socialiste a lancé le référendum contre la suppression du droit de timbre d'émission l'an passé.
A qui profite l’abolition du droit de timbre d’émission sur laquelle se prononcent les Suisses dans un peu moins de deux semaines? Aux PME et à l’innovation, répondent ses partisans, dont font partie l’Union patronale suisse, Economiesuisse et l’Union suisse des arts et métiers. Aux grands groupes et au secteur financier, rétorque le parti socialiste opposé à cette suppression fiscale. L’Agefi tente d’y voir plus clair en quatre questions. 

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article