Abonnés
Article contributeur

Accord-cadre avec l'UE: «Il faudra régler cette question explosive tôt ou tard»

Co-responsable du programme Europe auprès du think tank de politique étrangère Foraus, Darius Farman appelle à agir, au risque d’une marginalisation de la Suisse sur le marché européen.

Darius Farman. «L’Union européenne veut un accord-cadre avec notre pays, depuis dix ans», explique le membre de Foraus.
Alors que les négociations sur l’accord-cadre avec Bruxelles sont terminées, les partis se montrent divisés sur la suite à donner à ce dossier. Pour Darius Farman, co-responsable du programme Europe auprès du think tank de politique étrangère Foraus, pas question de tergiverser, toutefois. «Il faudra régler cette question politique explosive tôt ou tard car plus la Suisse attend, plus elle se marginalise sur le marché européen, son principal débouché économique», souligne l’observateur basé à...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article