Abonnés

Un risque de divergence dans les normes ESG

A Building Bridges, Emmanuel Faber, président de l’ISSB, s’est emporté contre l’écoblanchiment.

'Agefi
«On compte beaucoup de choses qui comptent mais on ne compte pas tout ce qui compte», Emmanuel Faber, président de l'ISSB
Jusqu’à présent «ce fut ‘open bar’ pour le greenwashing. Cela suffit!» Tonnerres d’applaudissements pour Emmanuel Faber. L’ancien CEO de Danone expliquait sa mission à Building Bridges mardi midi. Nommé à la présidence de l’ISSB à la fin de 2021, le Français a la charge de créer un «langage commun» pour les normes ESG.Installé à Francfort, l’International Sustainability Standards Board opère sous l’égide de la fondation IFRS, en charge de normes comptables internationales. Avec ces standards,...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article