Abonnés

L’impact négatif du QE matérialisé

Le poids financier de l’énorme dette accumulée ces dernières années se fait sentir.

Dans ses dernières perspectives trimestrielles pour les marchés financiers (Quarterly Outlook report), Saxo Bank estime que la dette étrangère de l’Asie a explosé pour atteindre 2500 milliards de dollars (contre 300 milliards il y a une dizaine d’années), et que la Chine dépense des montants pharaoniques rien que pour le service de sa dette publique totale (39% du PIB). Les Etats-Unis ne sont pas mieux lotis: les intérêts sur la dette fédérale américaine s’élèvent à 6% du budget de 2013, malg...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article