Les poids lourds maintiennent toujours le SMI dans le rouge

A 11h13, le Swiss Market Index (SMI) égarait 0,04% à 12'703,84 points, le Swiss Leader Index (SLI) prenait 0,41% à 2042,15 points et le Swiss Performance Index (SPI) grignotait 0,07% à 16'125,68 points.

Keystone
Sur le marché élargi, VAT s'adjugeait 2,9%, tout comme la banque en ligne glandoise Swissquote.

Les indices resserraient quelque peu les rangs mercredi à l'approche de la mi-séance à la Bourse suisse. Si la plupart des valeurs semblaient rassérénées par les propos tenus par le président de la Réserve fédérale (Fed) des Etats-Unis devant le Sénat mardi après-midi, les trois pachydermes de la cote freinaient des quatre fers.

Le grand oral du patron de la Fed devant le Sénat des Etats-Unis avait alimenté un regain de confiance marqué mardi en fin de journée. Jerome Powell a assuré être en mesure de "combattre l'inflation, sans porter atteinte à l'économie", souligne pour Swissquote Ipek Ozkardeskaya dans un commentaire.

"La consolidation peut paraître normale dans la foulée de la performance de la veille, mais de nombreux investisseurs perçoivent le phénomène comme un mouvement de couverture dans l'attente du rapport sur l'emploi aux Etats-Unis, agendé pour plus tard dans l'après-midi", estime Pierre Veyret, d'Activtrades.

Le renchérissement s'est atténué en Chine en fin d'année dernière, mais l'inflation dans l'Empire du Milieu s'établissait tout de même à 0,9% en décembre.

Sous nos latitudes, la saison des résultats annuels prend doucement ses quartiers, avec une présentation préliminaire de la performance de l'équipementier de pompes à vide VAT.

A 11h13, le Swiss Market Index (SMI) égarait 0,04% à 12'703,84 points, le Swiss Leader Index (SLI) prenait 0,41% à 2042,15 points et le Swiss Performance Index (SPI) grignotait 0,07% à 16'125,68 points. Sur les trente principales valeurs, 22 progressaient, UBS stagnait et les sept dernières reculaient.

Le groupetto de perdants comprenait toutefois les trois poids lourds de la cote, avec le bon Roche en lanterne rouge (-1,4%), malgré un lancement de produit dans le domaine du diagnostic. Novartis lâchait 0,5% et Nestlé 0,4%, maintenant le SMI dans le rouge.

Partners Group (+2,8%) avait repris la tête de l'échappée à Kühne+Nagel (+2,2%), à la veille d'un point de situation sur les avoirs sous gestion à fin décembre. Le logisticien avait aussi laissé passer ABB (+2,5%) et Temenos (+2,3%), sans indications particulière.

Sur le marché élargi, VAT s'adjugeait 5,6%, tout comme la banque en ligne glandoise Swissquote (+5,5%) se tenait en embuscade derrière ce trio de tête, après avoir annoncé le rachat du courtier luxembourgeois Keytrade Bank.

Molecular Partners (+6,5%) surfait encore sur son succès d'étape dans le développement avec Novartis d'un traitement contre le Covid-19, annoncé lundi. La tête du classement provisoire revenait néanmoins à TX Group (+8,2%)

En queue de classement, Relief Therapeutics (-5,1%) fait à son tour l'objet d'une plainte pour violation des termes de sa collaboration avec son partenaire étasunien Nrx, dans le domaine du Covid-19 également.(AWP)

Commentaires