Abonnés

Le pétrole sous les 110 dollars

Vers 13h50, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en août chutait de 4,18% à 109,86 dollars, entre récession et intervention de Joe Biden.

KEYSTONE
La Maison Blanche souhaite supprimer jusqu'en septembre une taxe fédérale et appelle les Etats, qui taxent également l'essence à la pompe, à faire de même.
Les prix du pétrole dévissaient mercredi, emportés par les craintes de récession qui touchaient également les métaux de base, conjuguées à la volonté du président Biden d'intervenir pour enrayer l'escalade des coûts du carburant.Vers 13h50, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en août chutait de 4,18% à 109,86 dollars.Le baril de West Texas Intermediate (WTI) américain pour livraison le même mois, dont c'est le premier jour d'utilisation comme contrat de référence, perdait quant...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article