Le pétrole en hausse porté par le dollar faible

Le pétrole a clôturé en hausse vendredi, porté par les inquiétudes sur le Venezuela et la faiblesse du dollar tout en continuant à profiter du recul des stocks américains et de promesses de pays du Golfe.

Lighter page = ecologic page

Les articles archivés ne chargent pas les images afin de réduire l'impact CO2 de l'AgefiEn savoir plus

Compris
Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en septembre, référence américaine du brut, a fini à 49,71 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), gagnant 67 cents par rapport à la clôture de jeudi. Il a augmenté de 8,6% depuis vendredi dernier. Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison à la même échéance a terminé à 52,52 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 1,03 dollar par rapport à la clôture de jeudi. Il a pris 9,3% s...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article